Pas d’allocations pour qui part en zone “strictement déconseillée”

A présent, passer ses vacances en zone rouge n’est plus interdit mais « strictement déconseillé ». Par conséquent, les vacanciers revenant de zone rouge et devant se placer en quarantaine ne percevront aucune allocation de chômage temporaire de la part de l’ONEM.

Dès lors, nous conseillons aux travailleurs désirant partir en vacances et pour qui le télétravail est impossible, de consulter la situation pays par pays sur le site du Ministère des Affaires Etrangères avant leur départ.